Depositphotos 471809994 xl 2015 scaled

TRAITEMENT DE L’ANOREXIE
À LA CLINIQUE ST-AMOUR

Ce trouble alimentaire débute souvent chez les jeunes femmes durant la puberté, mais pas exclusivement, car on y retrouve des personnes de tous âges et des deux sexes.  L’anorexie se caractérise principalement par une perte de poids extrême.  Les personnes souffrant de cette maladie ont un aspect corporel émacié, mais sont convaincues qu’elles ont un surplus de poids. Pour différentes raisons, elles deviennent terrifiées par la peur d’engraisser.

L’anorexie nerveuse est causée par une combinaison de problèmes. Des facteurs biologiques, des problèmes psychologiques, le stress, l’environnement social de la personne, l’anxiété et certains facteurs génétiques peuvent être aussi en cause. L’anorexie est un problème extrêmement complexe et la maladie la plus mortelle de tous les troubles psychiatriques. Bien qu’apparaissant généralement autour de la puberté ou juste après, l’anorexie peut aussi commencer dès l’âge de 8 à 10 ans et débuter parfois beaucoup plus tard, à 30, 40, voire 50 ans et plus.

L’anorexie compromet et met en danger de manière très significative la santé physique. Mais, tous les autres aspects de la vie sont aussi largement affectés. En particulier les relations interpersonnelles, l’école ou le travail, les relations amoureuses, les amitiés, la famille, ainsi que la capacité d’arriver à exécuter les simples tâches quotidiennes.
Par-dessus tout, l’anorexie nerveuse affecte la possibilité de profiter d’une vie normale.

fille-anorexie

Que ce soit pour une jeune fille affectée, un garçon, une femme ou même un homme, l’anorexie a des répercussions extrêmement difficiles sur la vie de la personne, mais ces difficultés affectent aussi grandement la famille. Pour les proches et la famille, l’anorexie est dénuée de sens. Comment comprendre qu’une personne soit en train de se priver de nourriture à ce point, au risque d’en mourir ? Il faut savoir que la plupart du temps, l’anorexie n’a pas plus de sens pour la personne qui le vit. Elle est simplement incapable d’affronter ses peurs à recommencer à manger normalement et il lui est impossible d’envisager de reprendre du poids.  Malheureusement, malgré la perte de poids et l’obsession de maigrir, l’anorexie peut subtilement, inconsciemment et progressivement commencer à remplir un rôle dans la vie de la personne qui en est affectée. Peut-être que l’anorexie l’aide à engourdir des émotions douloureuses qu’elle préfère ne pas ressentir. Souvent, la personne y trouve un sentiment de contrôle ou un sens à sa vie dans un moment où tous le reste lui semble chaotique et hors de contrôle. Mais, peu importe, puisque le moyen qu’elle prend peut éventuellement mener à sa mort.

Il est donc essentiel d’obtenir de l’aide. L’anorexie n’est généralement pas résolue toute seule. Une équipe de professionnels ayant une expertise dans le domaine est la plupart du temps nécessaire.

Des professionnels expérimentés et qui connaissent la problématique ainsi que les interventions nécessaires sont requis pour entreprendre le chemin de la guérison, autant sur les aspects nutritionnels, physique, que psychologique.

CE QUI REND LE SUIVI À LA CLINIQUE ST-AMOUR EFFICACE

Le moment décisif à la Clinique St-Amour qui permet quotidiennement à de nombreuses personnes de s’en sortir est que tous les volets du trouble alimentaire sont abordés et que tous les aspects de la personne sont explorés. La durée du traitement est flexible et basée sur les besoins uniques de chaque client(e).  La Clinique St-Amour est le seul centre francophone à offrir des suivis et séjours intensifs personnalisés exclusifs à la personne, ce qui aide à réduire le temps de traitement (car le suivi n’est pas en groupe). Certain·e·s client·e·s passent un séjour à la clinique et par la suite sont prêts·e·s à poursuivre en suivi externe sur une période variant de 6 mois à 1 an et parfois plus pour des personnes plus gravement atteintes.

Notre équipe est constituée de psychothérapeutes, nutritionnistes, infirmières cliniciennes, éducatrices spécialisées et intervenants sociaux reconnus et expérimentés. Chaque client·e dispose d’un plan de traitement individualisé mis en œuvre par cette équipe de professionnels.

LE SUPPORT ET L’AIDE REQUISE
POUR LA FAMILLE DURANT LE TRAITEMENT

famille-anorexie

La participation de la famille au suivi et à la thérapie est un élément essentiel du traitement de l’anorexie. À la Clinique St-Amour, nous croyons beaucoup à l’importance du rôle de la famille dans le processus de guérison de la personne affectée. C’est pourquoi un suivi et des rencontres pour la famille sont offertes pour les aider à comprendre et les outiller afin d’accompagner leur proche sur le chemin de la guérison. La famille est aussi souvent rencontrée et aidée dans le but d’emmener une personne réticente à consulter.

ENTREPRENDRE LE CHEMIN DE LA GUÉRISON

Nous traitons des personnes souffrant d’anorexie depuis plus de 18 ans.  Au quotidien, des personnes souffrant de troubles alimentaires nous font confiance. Nous savons que la guérison est possible. Nous avons reçu d’innombrables témoignages de personnes que nous avons aidées et qui vivent aujourd’hui une vie normale, équilibrée et qui profitent de cette vie.

Pour plus d’informations sur le traitement des troubles de l’alimentation, ou pour en savoir plus sur notre programme de traitement en séjour intensif avec hébergement, appelez-nous au 1-800-678-9011, ou remplissez le formulaire «Premier pas». Nous serons heureux d’avoir le privilège de vous aider.